Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le 9 en culture chinoise.

Dans la tradition et la culture chinoise, le 9 correspond au Yang, aspect céleste et masculin qui s’oppose au Yin, féminin et terrestre. L‘espace universel est composé par 9 « plaines » et l’on y compterait 9999 (1) « recoins ».

Autre tradition chinoise, l’arbre mythique (Kien Mou), placé au centre du monde, ne produit aucune ombre ; il a 9 racines qui plongent vers 9 sources souterraines, séjours des morts, tandis que ses 9 branches pointent sur les 9 cieux, séjours des divinités. (1) Intéressant aussi ces quatre 9 de l’espace universel ! Car le 4 est le premier nombre permettant de créer un volume, un espace tridimensionnel (en fait une pyramide à base triangulaire). On peut donc traduire que ces 4 neuf constituent bien symboliquement la plénitude des espaces galaxiques, plénitude de l’univers créé par Dieu…

CALCUL : Je ne résiste pas à la tentation de vous faire partager deux curiosités de calcul concernant le neuf. Elles sont signalées dans l’intéressant bouquin « Les nombres sacrés et l’origine des religions » de M.-H. Gobert, qui est l’une de mes sources, ouvrage que l’on peut d’ailleurs consulter à la chapelle-conservatoire d’art sacré d’Ecole (voir site en cliquant sur la colonne de gauche).

Multipliez par 9 les 9 premiers chiffres (123456789x9). Le résultat n’est-il pas inattendu ?

Autre particularité très curieuse : A partir de 12 et jusqu’à l’infini, tout nombre et son inverse ont une différence qui est toujours un multiple de 9 !

Exemple 12, inverse 21, différence 9x1. Autre exemple : 70, inverse 07, différence 63 (9x7). Dernier exemple 67890, inverse 09876, différence 58014 (6446x9).

Pour résumer la valeur symbolique du 9, ce qu’il faut retenir c’est que ce nombre (carré de 3) évoque la perfection et l’achévement de la création, la plénitude divine. En quelque sorte l’état paradisiaque.

Les 9 Muses.

 

Platon fut l'un des premiers à célébrer les 9 Muses (1). Hésiode, commence sa « Théogonie » par l’énumération des 9 Muses, mettant en quelque sorte sous leur protection la puissante allégorie des origines de l’Univers qu’il allait nous donner.

Apollon et les 9 Muses

Apollon et les 9 Muses

Dans la mythologie grecque de l’époque classique, les arts sont répartis en 9 catégories, chacun des arts étant inspiré par une Muse. En voici la liste et les correspondances :

Calliope, Muse de l’éloquence et de la poésie épique.

Clio, Muse de l’histoire.

Erato, Muse de l’art lyrique et de la poésie.

Euterpe, Muse de la musique.

Melpomène, Muse de la tragédie.

Polymnie, Muse de la rhétorique.

Terpsichore, Muse de la danse.

Thalie, Muse de la comédie.

Uranie, Muse de l’astronomie (et de l’astrologie).

Partager cette page

Repost 0