Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lucia Abonizio

Entre l’Argentine et Paris

Née en Argentine, Rosario (Santa Fé) et issue d’une famille de musiciens c’est la ville de Paris que Lucia Abonizio choisira comme lieu d’inspiration et de résidence.

Son parcours pianistique classique débute à l’université de musique de Rosario en Argentine ou elle obtient une formation solide auprès d’Aldo Antognazzi, lui-même élève d’Arturo Benedetti Michelangelli. Elle poursuit son parcours à Paris avec Jacqueline Bourgès-Maunoury. Diplômes et premiers prix s’enchaînent alors : Premier Prix de piano de la télévision argentine, Premier Prix à l’unanimité au Conservatoire National de Gennevilliers, Diplôme d’état en Argentine et en France pour l’enseignement du piano.

Elle se produit comme soliste et dans divers ensembles instrumentaux en Allemagne, Luxembourg, Italie, Suisse, France, Argentine, Brésil et participe à de nombreux Festivals tels que « Piano en Creuse »; « Un Printemps en Hiver »; « Jeudis Musicaux des Eglises Romanes »; « Conflans Tango Festival », « Festival de Tango à Poitiers »; « Festival International de l’Opéra de Rio de Janeiro »; « Musiques en Valois » entre autres. Elle a été invitée à plusieurs reprises à la Maison de la Radio « Sur le pont des artistes » ; « Les Démons de midi » et à la Télévision Française TV5 «Paris Lumières»

Entre la scène et l’enseignement

Aujourd’hui elle partage ses activités musicales avec l’enseignement.

Professeur de piano titulaire dans les Hauts de Seine elle transmet à ses élèves son attachement à la culture musicale argentine et latino-américaine. De ce fait, son programme d’études propose un répertoire d’un grand potentiel rythmique et mélodique.

En qualité de pédagogue elle est à l’origine de la création du projet « Autour du Tango » réunissant les classes de formation musicale et instruments. Elle réalise des Master Class sur ce projet dans plusieurs établissements tels que les Conservatoires nationaux de région (CNR) de Poitiers, Boulogne sur Mer, Verrières le Buisson, Le Plessis Robinson. Elle est invitée comme artiste en résidence au Pays de Valois et dans les CNR des villes de Clamart et de Saint Denis.

Elle a à sa charge la direction pédagogique du stage estival « Musique classique et latino-américaine » de l’Association des Rencontres Symphoniques (ARS) en Vercors et celui autour du « Tango Argentin » au Château de Ratilly.

Dernières publications : « Méthode Piano-Tango » Vol 1 et Vol 2. Editions Gérard Billaudot.

Entre le classique et les musiques traditionnelles

Riche de ce parcours multiculturel, Lucia Abonizio renoue avec ses racines en les irriguant de la plénitude de sa maturité artistique et nous invite à découvrir un répertoire par lequel elle nous rapproche des différents aspects de la musique argentine et latino-américaine. Ses programmes de récitals incluent la musique pour piano d’Alberto Ginastera (1916-1983), nourrie des mélodies et des rythmes puisés dans les forces vives de la tradition populaire argentine. Elle donne des concerts en hommage à ce musicien et c’est à ce titre qu’elle est invitée sur TV5 dans l’émission Paris Lumières.

Des pièces classiques et populaires inspirées du folklore et du tango argentin et brésilien sont aussi représentées par des compositeurs comme Carlos Guastavino, Lopez Buchardo, Remo Pignoni, Ariel Ramirez pour l’Argentine ou Ernesto Nazareth et Heitor Villa-Lobos pour le Brésil. Ces musiciens inscrivent leur travail dans la lignée de ceux qui, de Bach à nos jours, en passant par Bartok, Kodaly ou Stravinsky et tant d’autres, se sont attachés à montrer la grande créativité des traditions populaires en les formalisant.

Lucia Abonizio renoue ainsi le dialogue entre haute technicité, sincérité et authenticité. Elle nous propose une autre vision du répertoire classique et nous rappelle la profonde richesse de la musique latino-américaine.

Tag(s) : #Les artistes

Partager cet article

Repost 0